Comment valoriser le mécénat de compétences dans votre entreprise ? (2/3)

Le mécénat de compétences est une approche innovante pour répondre à plusieurs défis stratégiques à la fois. Valoriser vos employés et renforcer leur motivation font partie ses bienfaits. Le transfert de compétences et l’identification de vos meilleurs collaborateurs sont deux autres atouts du mécénat de compétences. Découvrez comment : 

 Opportunité N°3 : Le partage de compétences

Echange de compétence entre senior, junior et asblProfitez  d’un projet en mécénat de compétences pour créer un duo senior-junior. – Copyright:Freepik

Le principe :

L’équipe qui accompagne l’association est constitué d’un collaborateur senior et d’un collaborateur junior. Le partage de compétences a lieu tant du senior vers le junior, que  du junior vers le senior (ou « mentorat inversé »). L’association bénéficiera ce double flux d’expertises.

Concrètement :

Marie, experte comptable depuis 15 ans et Laura, jeune recrue depuis 6 mois accompagnent une association pour mettre en place une comptabilité fiable et efficace. Marie met à disposition son expertise en comptabilité, ERP et fiscalité. La comptable senior aime partager ses connaissances et développer ses compétences en communication et pédagogie. Laura, junior, en profite pour approfondir chaque aspect de son travail. Elle crée un lien privilégié avec Marie qu’elle considère comme son mentor. Laura guide l’association et sa collègue à travers les nouvelles technologies et les approches collaboratives.

Atouts :

  • Accélérer l’acquisition du savoir-faire interne et de la culture de l’entreprise vers les nouvelles recrues;
  • Développer les capacités pédagogique et de communication des participants;
  • Création de liens intergénérationnels dans l’entreprise;
  • Accélérer la transformation numérique au sein de l’entreprise;
  • Enrichir l’approche Pro Bono de deux visions différentes;
  • Valoriser le savoir-faire des juniors et développement de leur confiance en eux;
  • Valoriser la valeur « partage » au sein de l’entreprise.

Opportunité N°4 : Préparation des futurs managers

Le mécénat de compétence vous aide à identifier vos futurs managersIdentifiez et préparez les futurs leaders de votre entreprise grâce au mécénat de compétences. – Copyright: Picjumbo

Le principe :

Le mécénat de compétences est une des étapes du programme de préparation des futurs managers dans l’entreprise.

Concrètement :

Thomas est chef d’équipe depuis 3 ans. Son profil semble prometteur et le management envisage de lui confier des responsabilités plus importantes. Afin de valider et développer le potentiel de ses futurs managers, l’entreprise a développé pour eux un programme Pro Bono qui s’étale sur 10 semaines. A raison de 4 heures par semaine, Thomas va guider la réalisation d’un projet de mécénat de compétences avec d’autres collègues. Il aura défini ses objectifs d’évolution personnelle en amont. Un mentor interne suivra son projet et l’aidera à évoluer. Le résultat du projet fera l’objet d’une présentation devant le comité de direction. Thomas sera évalué par ses pairs, par son mentor et par l’association afin d’avoir une vision nuancée de ses compétences et axes d’évolution.

Atouts :

  • Valider les compétences et les talents perçus par le management;
  • Découvrir le potentiel de certains collaborateurs ;
  • Développer des compétences spécifiques ;
  • Former intensivement sur le terrain les collaborateurs ;
  • Développer la confiance en soi et le leadership ;
  • Transférer les compétences du mentor vers le collaborateur ;
  • Valider en fin de programme l’acquisition des compétences ;
  • Mesurer le retour sur investissement du programme Pro Bono ;

Les entreprises qui ont intégré cette approche :

Le mécénat de compétences est un outil qui s’intègre dans votre stratégie de déploiement et de gestion des talents au sein de votre entreprise. C’est une approche résolument opérationnelle. Le mécénat de compétences peut compléter une approche plus théorique de votre programme de formation. Il permet de travailler à la fois sur les compétences techniques et sur, ce qu’on appelle les « soft-skills » comme la communication, l’assertivité, la gestion de groupe, l’organisation…

Dans la 3ème partie de cette série sur la valorisation du mécénat de compétences, nous aborderons l’innovation.

Laisser un commentaire